2018-08-21 
Fluigent, la start-up qui réinvente l'analyse médicale lève de nouveaux fonds

Fluigent annonce aujourd’hui sa levée de fonds avec Inventures, un gestionnaire de fonds « Impact » actif en Europe. Le champion français de la microfluidique, élément clé de la 4ème révolution industrielle, confirme son ambition d’accélérer le développement de la microfluidique en France comme à l’international.   

 

Fluigent, le pionnier français de la microfluidique accueille le fonds Belge Inventures II, à son capital pour financer l’accélération de sa croissance et son développement vers d’autres marchés à l’international.

Avec un chiffre d’affaire en forte croissance depuis trois ans, Fluigent basée en région parisienne, avec une filiale en Allemagne et une aux USA, génère plus de 70% de son chiffre d'affaire à l’export et emploie aujourd’hui 35 personnes. Les fonds levés vont permettre à Fluigent de renforcer ses forces commerciales et R&D afin d’accélérer le déploiement de nouvelles applications. Les équipements de Fluigent permettent, par exemple des développements de nouvelles molécules thérapeutiques, des formulations chimiques spécifiques, des solutions de culture cellulaire 'Organe sur Puce', etc… dans les domaines de la santé, la cosmétique, l’alimentaire ou même l’extraction pétrolière.

Fluigent travaillait initialement avec le monde de la recherche. Désormais, les grandes industries intègrent la microfluidique pour accélérer leur développement tout comme elles ont intégré l’informatique dans les années 80.

Inventures II est un fonds Impact, qui accompagne de jeunes sociétés européennes dans leurs projets de croissance. En tant que pionnier de l’Impact Investing en venture capital en Europe, Inventures soutient uniquement des sociétés s’inscrivant dans l’un des 17 objectifs de développement durable (« SDG »)  définis par l’ONU. Le fonds soutient plus particulièrement 5 d’entre eux : Santé et bien-être (SDG3), Education de qualité (SDG4), Energie propre et abordable (SDG7), travail décent et croissance économique (SDG8), et villes et communautés durables (SDG11).

Fluigent a été conseillé par Alexander Partners et Segif Avocats.
 

 Qu’est-ce que la Microfluidique ?

Née dans les années quatre-vingt-dix, la microfluidique regroupe l’ensemble des technologies permettant de manipuler des fluides et de petits objets, par exemple biologiques. Dans le domaine médical et biologique, elle permettra une évolution comparable à celle qu’a permis le microprocesseur pour le traitement de l’information. Le potentiel de cette technique pour la recherche et le diagnostic est immense.

 

La microfluidique, ouvre le champ des possibles 

Ses applications sont potentiellement innombrables puisqu’elle permet l'automatisation de toutes sortes de manipulations chimiques et biologiques existantes en travaillant sur des quantités de matières infimes, très rapidement et pour un coût minime.

Les solutions de contrôle de flux de Fluigent permettant, notamment, de simuler le comportement d'organes, s’exportent mondialement et sont utilisées dans des domaines variés tels que la biologie, la médecine, la pharmacologie, la cosmétologie, l’agroalimentaire, la chimie, la physique, etc. Du traitement du cancer aux nouveaux combustibles en passant par les déodorants de demain, Fluigent ouvre des perspectives complètement nouvelles.

 

La France bien placée dans la course pour la troisième place d’un marché en plein boom 

Plusieurs cabinets spécialisés promettent à la microfluidique une croissance très rapide et rappellent qu’elle constitue un enjeu majeur du XXIème siècle. Selon une étude de MarketsandMarkets publiée en 2015, son marché mondial était évalué à 3, 1 milliards de dollars. Il devrait atteindre 7,5 milliards de dollars pour 2020, soit une croissance annuelle de près de 20%. Par ailleurs, pour la même période, le cabinet Research and Markets évaluait ce même marché à 3 milliards de dollars et prévoyait une croissance annuelle de 19%.  Soit un marché de 7,2 milliards de dollars pour 2020.

La France est bien placée dans cette course et Jacques Lewiner, co-fondateur de Fluigent estime que « sur un chiffre d’affaires mondial de l’ordre de six milliards, il n’y aucune raison pour que la France, qui a de sérieux atouts, ne puisse revendiquer à terme un milliard de dollars. »

 

A propos de Fluigent

Fondée en 2006 et maintenant dirigée par France Hamber, Fluigent est née de la convergence entre une invention faite à l’Institut Curie et le savoir-faire en création de startup de l’ESPCI Paris (École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris). Leader mondial des technologies microfluidiques, Fluigent emploie déjà 35 personnes. Fluigent est le spécialiste du contrôle des écoulements dans les dispositifs microfluidiques aves ses pompes à pression et enrichit son catalogue de dispositifs de contrôle (vannes, aiguillages) et de mesure (pression, flux, débit), ainsi que de logiciels qui constituent ensemble une plateforme à partir de laquelle peut être réalisée n’importe quelle expérience microfluidique. Elle possède des filiales en Allemagne et aux Etats-Unis. En dix ans, elle a vendu plusieurs milliers de dispositifs de contrôle d’écoulements. Fluigent fabrique en France au Kremlin-Bicêtre et commercialise dans le monde ses appareils. Parmi les clients de Fluigent répartis dans plus de 40 pays, se trouvent les laboratoires des plus prestigieuses universités et centres de recherche dans le monde, notamment Princeton University, MIT, Tokyo University, Imperial College, Ecole Polytechnique, CEA, ainsi que des entreprises dans des secteurs très variés allant de la cosmétique à l’informatique.
www.fluigent.com

 

Contacts presse

Jean-François Kitten – jf@licencek.com +33(0) 6 11 29 30 28 / +33(0)9 72 33 47 63

Stéphane Laurain – s.laurain@licencek.com +33(0)1 45 03 21 77

Ilinca Spita – i.spita@licencek.com +33(0)6 64 75 12 98 (EN)

 

Top