2018-09-07 
Celyad injecte avec succès son premier patient après une chimiothérapie de préconditionnement

Aucun signe de toxicité observé à ce jour chez le premier patient de l'essai THINK amendé, qui vise à évaluer l'innocuité et la réponse antitumorale de CYAD-01 après une chimiothérapie de préconditionnement chez des patients atteints d'un cancer colorectal
 

Mont-Saint-Guibert, Belgique – Celyad (Euronext Bruxelles et Paris, et NASDAQ : CYAD), une société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, annonce aujourd’hui l’injection avec succès du premier patient de l’essai THINK dont le protocole a été amendé. Cet essai évalue CYAD-01 après un traitement de chimiothérapie de préconditionnement non myéloablatif à base de cyclophosphamide et de fludarabine chez des patients atteints d'un cancer colorectal métastatique (CRC) refractaires.
 
« La première dose de CYAD-01 dans ce contexte marque une autre étape importante pour notre société », a déclaré le Dr Christian Homsy, CEO de Celyad. « CYAD-01 a montré des signes d'activité clinique prometteurs en tant qu'approche autonome et nous nous engageons à maximiser les avantages cliniques pour les patients en évaluant CYAD-01 dans divers contextes cliniques. Nous visons à évaluer l'activité antitumorale de CYAD-01 non seulement en tant qu'approche autonome, mais également en combinaison avec un préconditionnement et une chimiothérapie standard dans les tumeurs solides et hématologiques. Ces études supplémentaires indiqueront la meilleure voie clinique à suivre pour une population de patients nécessitant véritablement de nouvelles options thérapeutiques. »
 
L'essai THINK amendé est une étude ouverte de phase I, dans le groupe de tumeurs solides, destinée à évaluer la sécurité et l'activité antitumorale de CYAD-01 uniquement chez des patients métastatiques atteints de CRC après l'administration de cyclophosphamide (300 mg/m²) et de fludarabine (30 mg/m²). Sur la base des données initiales de l'essai, une cohorte d'expansion par protocole pourrait être initiée.
 
CYAD-01 est une thérapie expérimentale dans laquelle les cellules T d'un patient sont modifiées pour exprimer le récepteur antigénique chimérique NKG2D - un récepteur exprimé sur les cellules NK (Natural Killer) qui se lient à huit ligands induits par le stress sur les cellules cancéreuses. CYAD-01 est actuellement en cours de développement clinique par le biais d’un certain nombre d'essais portant sur des tumeurs solides et hématologiques.

Cliquez ICI pour lire communiqué de presse complet
 

A propos de Celyad :

Celyad est une société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires. La Société utilise son expertise en développement cellulaire pour cibler le cancer. La plateforme NKR-T de Celyad se base sur des Lymphocytes T que l’on modifie afin de les pousser à exprimer un Récepteurs de Cellules Tueuses Naturelles (NK). Cette technologie offre un potentiel thérapeutique très large, tant dans les tumeurs solides que sanguines. CAR-T NKR-2 est le produit candidat phare de Celyad en oncologie. Cette thérapie a fait l’objet d’une première étude clinique de Phase I visant à évaluer la sécurité du produit chez des patients souffrant de deux types de cancer du sang, la Leucémie Myéloïde Aigüe (LMA) ou de Myélome Multiple (MM), Cette étude s’est terminée avec succès en septembre 2016. Celyad a été fondée en 2007. La Société est basée à Mont-Saint-Guibert, en Belgique, et à Boston, aux Etats-Unis. Les actions de Celyad sont cotées sur Euronext Bruxelles et Euronext Paris sous le symbole CYAD. Les ADS sont cotés sur le NASDAQ Global Select Market sous le symbole « CYAD ».

Pour en savoir plus sur Celyad, rendez-vous sur www.celyad.com

 

Top