2017-06-09 
Innate Pharma renforce son portefeuille d’anticorps propriétaires avec l’acquisition de l’anti-C5aR, un anticorps au stade clinique, auprès de Novo Nordisk A/S

 

  • L’anti-C5aR est un anticorps thérapeutique « first-in-class » au stade clinique ciblant les cellules myéloïdes suppressives (MDSC[1]) et les neutrophiles dans le microenvironnement tumoral ;

  • Le démarrage d’essais cliniques avec l’anti-C5aR (IPH5401) en oncologie est prévu en 2018 ;

  • Dans le cadre de cette acquisition, Novo Nordisk A/S augmente sa participation dans le capital d’Innate Pharma.


Marseille, le 2 juin 2017

Innate Pharma SA (Euronext Paris : FR0010331421 – IPH) annonce aujourd’hui la signature d’un accord aux termes duquel Novo Nordisk A/S lui accorde l’intégralité des droits de développement et de commercialisation exclusifs de l’anticorps anti-C5aR (qui devient le programme IPH5401). Actuellement au stade clinique, cet anticorps « first-in-class » représente une nouvelle approche thérapeutique en immuno-oncologie.

IPH5401 constitue un ajout stratégique au portefeuille d’immuno-oncologie d’Innate Pharma et renforce son portefeuille d’anticorps propriétaires au stade clinique. Il consolide la position de la Société dans le ciblage du microenvironnement tumoral au-delà de ses développements ciblant la voie adénosine. Le démarrage d’essais cliniques avec IPH5401 en oncologie est prévu en 2018.

A travers les récepteurs C5aR, C5a induit l’accumulation et l’activation des cellules myéloïdes suppressives (MDSC) et des neutrophiles dans le microenvironnement tumoral. Ces cellules sont associées à mauvais pronostic dans de nombreux cancers. Elles secrètent des facteurs pro-inflammatoires et pro-angiogéniques et sont considérées comme un mécanisme immunosuppressif majeur, associé à la résistance aux inhibiteurs de points de contrôle. En ciblant cette voie, IPH5401 a le potentiel d’améliorer l’immunité anti-tumorale dans un grand nombre de tumeurs solides et hématologiques.

L’anti-C5aR a démontré un bon profil de tolérance chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde dans deux essais de Phase I menés par Novo Nordisk A/S.

Les termes de l’accord prévoient un paiement initial de 40 millions d’euros, versés en actions nouvelles à hauteur de 37,2 millions d’euros et en numéraire pour 2,8 millions d’euros. Novo Nordisk A/S sera éligible à des paiements d’étape liés à l’atteinte d’objectifs de développement, réglementaires et commerciaux pouvant atteindre 370 millions d’euros et à des redevances assises sur les ventes futures supérieures à 10%.

Après l’émission des nouvelles actions Innate Pharma, la participation de Novo Nordisk A/S dans le capital d’Innate Pharma passera de 10,3% actuellement à entre 14,6% et 15,8%[2].

La clôture de l’opération est prévue au plus tard au 12 juillet 2017.

Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d’Innate Pharma, commente : « Avec l’acquisition de l’anticorps « first-in-class » anti-C5aR, nous élargissons notre portefeuille clinique propriétaire. IPH5401 a un large potentiel dans de nombreuses indications de cancers et nous sommes impatients de démarrer les premiers essais cliniques en oncologie en 2018. Avec lirilumab et monalizumab, Innate Pharma a déjà démontré sa capacité à créer de la valeur à partir d’actifs pris en licence. Cette acquisition renforce notre base d’actifs et accompagne la transition d’Innate Pharma vers une société biopharmaceutique intégrée. »

Mads Krogsgaard Thomsen, Directeur Scientifique de Novo Nordisk A/S, ajoute :  « Au regard du succès d’Innate Pharma dans le domaine de l’immuno-oncologie, nous sommes convaincus qu’Innate est le partenaire idéal pour le programme anti-C5aR et nous sommes impatients de voir ce programme avancer dans son développement. »

Une présentation relative à IPH5401 est disponible sur le site internet d’Innate Pharma.

 

 

Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter :

Innate Pharma

Contacts Presse

Laure-Hélène Mercier

Directeur Financier

ATCG Press (France)

Marie Puvieux

Tel.: +33 (0)4 30 30 30 87

Mob: +33 (0)6 10 54 36 72

investors@innate-pharma.com

presse@atcg-partners.com

 

 

Consilium Strategic Communications (ROW)

 

Mary-Jane Elliott / Sue Stuart /

Jessica Hodgson

 

Tel.: +44 (0)20 3709 5700

 

InnatePharma@consilium-comms.com

 

 



[1] Myeloid-derived suppressor cells

[2] Voir la section « A propos de la transaction »

[3] Un actionnaire détenant 1% du capital d’Innate Pharma immédiatement avant la clôture de l’opération verra sa participation diluée de 0,94% à 0,95%.

[4] Article L.225-147 alinéa 6 du Code de Commerce.

[5] Les actions nouvelles représentant moins de 10% du capital d’Innate Pharma, il ne sera pas nécessaire de soumettre un prospectus au visa à l’Autorité des Marchés Financiers.

 

 

Top