2017-11-10 
Déborah Bourc'his récompensée par le prix Liliane Bettencourt pour les sciences du vivant 2017

Ses travaux pour décrypter les mécanismes de la reproduction mis à l'honneur.
 
A l'Institut Curie, Déborah Bourc'his et son équipe étudient les mécanismes épigénétiques qui régissent la formation et la spécialisation de nos cellules reproductrices, les gamètes. Au moment de la fécondation, l'ovocyte et le spermatozoïde sont porteurs du matériel héréditaire, à savoir l'ADN, mais également d'une information dite épigénétique, liée à l'ADN sans y être inscrite, qui influence l'expression des gènes. Déborah Bourc'his étudie le rôle de cette information épigénétique sur la production des gamètes pour comprendre l'impact potentiel de l'environnement sur ces mécanismes.

Le soutien de la Fondation à travers le prix Liliane Bettencourt pour les sciences du vivant 2017 doté de 300 000 euros permettra de renforcer les ressources humaines et matérielles de l'équipe Décisions épigénétiques et reproduction chez les mammifères qu'elle dirige dans l'unité Génétique et Biologie du Développement à l'Institut Curie.

« A travers les prix scientifiques de la Fondation, nous sommes fiers de soutenir des chercheurs brillants et audacieux et de les aider à donner le meilleur d'eux-mêmes pour relever le défi de l'amélioration de la santé, a déclaré le Professeur Hugues de Thé, président du conseil scientifique. Soutenir la recherche fondamentale, c'est donner les meilleures chances de réussite à des projets d'excellence qui seront demain source d'innovation thérapeutique. »

Récompensée par de nombreux prix internationaux et bourses de recherche prestigieuses depuis son arrivée à l'Institut Curie en 2009, la jeune chef d'équipe se réjouit de cette nouvelle distinction : « C'est un grand honneur de recevoir ce prix et une grande joie dans la période plutôt maussade que traverse la recherche française. Je me sens très privilégiée, d'être soutenue par une équipe motivée et un environnement émulant. »
 
Pour en savoir plus sur la Fondation Bettencourt Schueller
27 ans de soutien à la recherche biomedicale
Reconnue d'utilité publique depuis 1987, la Fondation Bettencourt Schueller a fait des sciences du vivant sa priorité, dans le but d'améliorer la santé humaine. Elle y consacre près de la moitié de ses dotations, par ses prix scientifiques mais également par un programme de dons. 301 millions d'euros ont été consacrés aux sciences de la vie depuis 1990.
Dans le cadre de son engagement pour les sciences du vivant, la Fondation Bettencourt Schueller a remis les 7 et 8 novembre 2017, des prix scientifiques à 20 chercheurs dont les travaux contribuent au progrès des connaissances scientifiques sur des problématiques majeures de santé, dans le but d'améliorer la santé humaine. La dotation totale de ces prix s'élève à près de 2 millions d'euros.
Le palmarès complet des 20 lauréats des prix scientifiques 2017 de la Fondation est accessible en ligne : www.fondationbs.org



Catherine GOUPILLON – SENGHOR
Responsable des relations presse
Institut Curie Paris l Orsay l Saint-Cloud
téléphone : +33 (0)1 56 24 55 23
Mobile : +33 (0)6 13 91 63 63

 

Top