2018-05-18 
AMOEBA annonce des résultats d’efficacité de Willaertia magna C2c Maky en serre de plus de 90% sur le mildiou de la vigne

Lyon, le 4 mai 2018 - AMOEBA (FR0011051598 - AMEBA), producteur d’un agent biologique capable d’éliminer le risque microbiologique dans l’eau, les plaies humaines et la protection des plantes, annonce aujourd’hui les premiers résultats des essais en serre effectués avec le micro-organisme Willaertia magna C2c Maky en tant qu’agent de biocontrôle pour la prévention du mildiou sur la vigne.

Les résultats des premiers tests in planta (sous serre) montrent un effet-dose très marqué de Willaertia magna C2c Maky dans un produit formulé. L’efficacité de plus de 90% du produit formulé sur le mildiou est à mettre en parallèle avec l’efficacité habituelle des agents de biocontrôle d’environ 50% en serre.

Une nouvelle série de tests est planifiée sur 2018 afin de préparer les essais au champ prévus en 2019.

Ces premiers résultats in planta, qui confirment les résultats in vitro (voir notre communiqué de presse du 22 novembre 2017), marquent un jalon fondamental pour valider l’utilisation potentielle de Willaertia magna C2c Maky comme une alternative aux traitements conventionnels.

Ces tests en serre ont été réalisés par la société CONIDIA, expert indépendant reconnu dans le domaine des moisissures et leur résistance aux fongicides.

Cette étape va permettre à la Société d’initier le dossier réglementaire et d’accélérer les discussions avec des acteurs du marché pour un potentiel partenariat.

« Nous considérons les résultats de ces premiers essais en serre comme très prometteurs compte-tenu de l’efficacité habituellement atteinte avec certains produits de biocontrôle d’environ 50%. », déclare Sébastien VACHER, Global Manager de CONIDIA. « Ces résultats reposent sur des conditions d’essais robustes, en ligne avec les bonnes pratiques d’expérimentation des produits de protection des plantes. », a ajouté Sébastien VACHER.

« Comme indiqué par l’Institut Français de la Vigne et du Vin, le produit de biocontrôle qui se révèle le plus efficace n’apporte que 20 à 30% d’efficacité en champs. Notre niveau d’efficacité de 90% en serre nous permettrait, après validation en champs, de proposer une réelle alternative répondant aux besoins essentiels du marché. Cette étape est considérée comme un point d’inflexion majeur par les acteurs mondiaux pour se positionner en co-développement ou partenariat avec Amoéba. Devant ce succès sans précédent, nous ciblons d’autres germes affectant différentes cultures (tomate, pomme de terre, betterave,…) afin d’élargir notre gamme », déclare Fabrice PLASSON, Président Directeur Général d’AMOEBA.

A propos d’AMOEBA :
Amoéba a pour ambition de devenir le leader mondial du traitement du risque microbiologique dans l’eau, les plaies humaines et la protection des plantes. Notre solution est une alternative aux produits chimiques largement utilisés aujourd’hui. Amoéba se concentre actuellement sur le marché des tours aéroréfrigérantes industrielles (TARs) évalué à 1,7 Md€(1) sur un marché global des biocides chimiques pour le traitement de l’eau, estimé à 21 Md€ (2) et sur le marché du biocontrôle pour la protection des plantes estimé à 1,6 Mds€(3). A terme, la Société envisage de se développer sur de nouvelles applications telles que le traitement des plaies chroniques, évalué à 751 millions d’euros(4) aux Etats-Unis. La commercialisation des produits de santé, biocides et phytosanitaires associés est sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires locales.
Créée en 2010, basée à Chassieu (Lyon, France) avec une filiale au Canada et aux Etats-Unis, Amoéba est cotée sur le compartiment C d’Euronext Paris. La Société est membre du réseau BPI Excellence et est éligible au dispositif PEA-PME. Plus d’informations sur www.amoeba-biocide.com.

(1): Données Amoéba combinées à partir des sources : DRIRE 2013, Eurostat, ARHIA 2013
(2): Sources combinées par Amoéba venant des traiteurs d’eau, de Freedonia, d’Eurostat et MarketsandMarkets
(3): Biopesticides Worldwide Market 2013, CPL, Wallingford, UK
(4): BCC Research, "Markets for Advanced Wound Management Technologies," Wellesley, MA, 2017

Contacts :
Amoéba
Nathalie COMBROUSSE
Responsable Marketing Communication
04 81 09 18 15
nathalie.combrousse@amoeba-biocide.com
Actifin
Ghislaine GASPARETTO
Communication financière
01 56 88 11 11
ggasparetto@actifin.fr

Avertissement
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives relatives à AMOEBA qui reposent sur nos estimations et hypothèses actuelles et sur les informations qui nous sont actuellement disponibles. AMOEBA, cependant, ne donne aucune garantie quant à la réalisation des prévisions exprimées dans ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques dont ceux décrits dans le document de référence d’AMOEBA déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers le 27 Avril 2018 et disponible sur le site Internet d’AMOEBA (www.amoeba-biocide.com). Les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué sont également soumises à des risques inconnus d’AMOEBA ou qu’AMOEBA ne considère pas comme significatifs à cette date. La réalisation de tout ou partie de ces risques pourrait conduire à ce que les résultats réels, conditions financières, performances ou réalisations d’AMOEBA diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés dans ces déclarations.

 

Top