LABORATOIRECOM     FL2024     NEWSLETTER AFRIQUE    

Retrouvez ici les offres de financement et les bourses proposées par les différents acteurs des secteurs professionnels du monde du laboratoire et des sciences.


     Mars 2024    
  • La Fondation Maladies Rares et UCB ont choisi de s’associer pour proposer une bourse de recherche d’un montant de 30 000 € à un projet de recherche en sciences humaines et sociales (SHS) focalisé sur la recherche de pistes d’amélioration concrètes et à court terme du parcours de vie des patients atteints de myasthénie auto-immune généralisée.

    La bourse sera attribuée à un projet de recherche qui s’intéressera aux conséquences individuelles, familiales et/ou sociales spécifiquement liées à la myasthénie auto-immune généralisée afin de mieux appréhender l’impact de cette maladie, et notamment de la fatigabilité musculaire, sur la qualité de vie au niveau de l’individu, du couple ou de la famille par exemple.


    FONDATION MALADIES RARES
    Email : shs-mr@fondationmaladiesrares.com
    Web : fondation-maladiesrares.org/le-financement-des-projets-scientifiques/
    n° 1915
  • Dans le cadre de sa stratégie scientifique, la Fondation ARC a pour ambition d’accélérer le déploiement sécurisé des immunothérapies sur tout le territoire français, pour plus d’indications et plus de patients (y compris les populations pédiatrique et gériatrique).

    Forte du succès de ses six premières éditions, la Fondation ARC relance en 2024 l’appel à projets SIGN’IT - Signatures en immunothérapie. 

    L’objectif de l’appel à projets (AAP) SIGN’IT est de mobiliser les compétences françaises autour de projets originaux dans le domaine de l’immunothérapie sur les questions complexes relatives à l’identification de signatures qui permettront de guider la décision thérapeutique et, au mieux, de sélectionner les patients susceptibles de bénéficier de ces traitements.



     


    FONDATION ARC
    Web : fondation-arc.org/sign-it
    n° 1912
  • L’appel à projets colloques et publications couvre l’ensemble des champs thématiques de l’agence :

    • l’ensemble des recherches sur le VIH/sida, sur les infections sexuellement transmissibles (IST), sur les hépatites virales, sur la tuberculose, y compris les recherches sur leurs co-infections ;
    • les recherches sur les maladies infectieuses émergentes et réémergentes (la liste des pathogènes prioritaires se trouve en annexe du règlement).


    Web : anrs.fr/fr/financements/tous-les-appels-a-projets/aap-colloques-et-publications-2024-2/
    n° 1926
  • Les tutelles du LACy émettent dès aujourd’hui un avis de vacances à la fonction de Directrice/Directeur du LACy qui deviendra effectif au 1er janvier 2026. Elles souhaitent en effet, que les candidat.e.s intéressé.e.s prennent contact au plus tôt avec la direction du LACy afin d’accompagner la réflexion prospective que le laboratoire souhaite entamer dès le printemps 2024.

    Il devra s’agir d’un/une scientifique reconnu.e à l’international dans l’étude des processus atmosphériques et/ou de la météorologie par des approches d’observation ou de modélisation. Il s’engagera pour un mandat minimum de cinq ans.

    En sa qualité de directeur/Directrice de l’unité, le candidat/la candidate qui sera nommé.e par les tutelles aura à conduire un projet scientifique et à créer les conditions propices à son développement et à sa valorisation dans un collectif de travail structuré en équipes et services d’appui communs.



    Web : www.insu.cnrs.fr/fr/appel-candidatures-directrice-ou-directeur-du-laboratoire-de-latmosphere-et-des-cyclones
    n° 1931
  • Cet appel permet de postuler à deux appels différents pour travailler au Laboratoire Franco-Espagnol d'Astrophysique des Canaries (FSLAC) :

    - C1 : un premier appel pour un poste à long terme pour un démarrage à partir de septembre 2024. Ce poste est ouvert pour un séjour minimum d'un an, et jusqu'à 3 ans ;

    - C2 : un deuxième appel indépendant pour des visites à plus court terme (de plusieurs mois à moins d'un an) pour travailler et collaborer avec des chercheurs de FSLAC et de l’Institut d’Astrophysique des Canaries (IAC).

    Les candidats retenus seront basés soit à l’Observatoire de Teide sur l’île de Tenerife ou à l’Observatoire de Roque de La Muchachos sur l’île de La Palma.



    Web : www.insu.cnrs.fr/fr/appel-candidatures-pour-le-laboratoire-franco-espagnol-dastrophysique-des-canaries-0
    n° 1932
  • Suite à l’appel à projet lancé avant chaque campagne auprès des chercheurs issus d’organismes publics de recherche, l’Institut polaire sollicite les avis et recommandations d’un comité international et indépendant d’experts scientifiques : le conseil d’évaluation des projets scientifiques (CEPS), chargé d’évaluer l’intérêt scientifique des projets reçus. Les projets, qui peuvent être pluriannuels (4 ans maximum et renouvelables annuellement) sont également évalués sur leur adéquation avec les moyens que l’Institut peut mettre en œuvre sur le terrain.

    L’Institut polaire ne soutient que les projets scientifiques émanant d’organismes de recherche publics français, le porteur de projet doit être titulaire de l’un de ces organismes. Les projets soumis par des étudiants en thèse, post-doc, chercheurs ou enseignants émérites ne sont pas recevables.


    Institut Polaire Français
    Web : institut-polaire.fr/fr/recherches-scientifiques/appel-a-projet-scientifique/
    n° 1933
  • Alnylam Pharmaceuticals renouvelle sa confiance à la Fondation Maladies Rares pour l’organisation d’un prix de recherche qui récompensera un projet innovant utilisant la technologie de l’ARN interférent appliquée aux maladies rares.

    Le lauréat se verra remettre un prix de 20 000 € afin de poursuivre ses travaux de recherche. 

    Le prix récompensera un projet de recherche innovant dans le domaine des maladies rares et portant sur l’un des thèmes suivants :

    •  Recherche translationnelle développant une approche d’ARN interférence et utilisant un modèle animal ou cellulaire.
    •   Vectorisation innovante d’ARN interférents ciblant un organe ou un tissu.

    Le prix distinguera un chercheur confirmé, responsable scientifique d’une équipe rattachée à un organisme de recherche français contribuant par ses recherches à des avances majeures dans le domaine des maladies rares.


    FONDATION MALADIES RARES
    Email : aap-bio@fondation-maladiesrares.com
    Web : fondation-maladiesrares.org/le-financement-des-projets-scientifiques
    n° 1922
  • Cet appel vise à soutenir les projets d’industrialisation dans les secteurs de la biothérapie et bioproduction de thérapies innovantes, de la lutte contre les maladies infectieuses émergentes et les menaces NRBC, des dispositifs médicaux et dispositifs de diagnostic in vitro et de relocalisation ou renforcement de la chaîne de valeur des médicaments essentiels.

     


    BPI
    Web : www.bpifrance.fr/nos-appels-a-projets-concours/appel-a-projets-industrialisation-et-capacites-sante-2030
    n° 1919
  • L’appel à projets « Innovation en imagerie médicale » est un dispositif d’aide s’inscrivant dans le cadre de la stratégie d’accélération « Santé Numérique ».

    Il a pour objectif de soutenir le développement et la structuration d’une filière d’excellence de l’imagerie en France, en accentuant l’effort de co-financement pour le développement de nouveaux équipements en imagerie médicale et de logiciels ou de plateformes innovantes.


    BPI FRANCE
    Web : www.bpifrance.fr/nos-appels-a-projets-concours/appel-a-projets-innovation-en-imagerie-medicale
    n° 1899
  • Description :

    La Société japonaise pour la promotion de la science (JSPS) offre pour cet appel 5 bourses du programme Standard destinées à de jeunes chercheurs qui souhaitent effectuer un stage de recherche de 12 à 24 mois dans un laboratoire japonais.  

    Critères d’éligibilité : 

    Les bourses sont destinées aux post-doctorants ayant soutenu leur thèse depuis moins de 6 ans (après le 2 avril 2018). Les bourses sont destinées à de jeunes chercheurs de nationalité française ou jeunes chercheurs étrangers ayant soutenu leur thèse en France et justifiant d’au moins trois ans d’activité dans une université ou organisme de recherche en France.

    Toutes les disciplines sont concernées. 


    JSPS ​(La Société japonaise pour la promotion de la science)
    Email :
    Web : international.cnrs.fr/actualite/lancement-des-bourses-jsps-postdoctoral-fellowships-short-term-2024/
    n° 1929
     Avril 2024    
  • Compte tenu de la spécificité du domaine des maladies rares, l’association Algodystrophie France et la Fondation Maladies Rares (FFRD) ont décidé de s’associer pour soutenir et stimuler la recherche sur le syndrome douloureux régional complexe CRPS (ou algodystrophie) et/ou les douleurs neuropathiques chroniques. Toutes les disciplines biomédicales, paramédicales et de sciences humaines et sociales sont éligibles à cet appel à projets.

    Budget maximum : 15 000 €

    Durée maximum : 24 mois


    FONDATION MALADIES RARES
    Email : aap.asso@fondation-maladiesrares.com
    Web : fondation-maladiesrares.org/le-financement-des-projets-scientifiques/#aap-af
    n° 1928
  • Description :

    La Société japonaise pour la promotion de la science (JSPS) offre pour cet appel 5 bourses du programme Standard destinées à de jeunes chercheurs qui souhaitent effectuer un stage de recherche de 1 à 12 mois dans un laboratoire japonais

    Critères d’éligibilité : 

    Les bourses sont destinées aux doctorants ou post-doctorants ayant soutenu leur thèse depuis moins de 6 ans (après le 2 avril 2018). Les bourses sont destinées à de jeunes chercheurs de nationalité française ou jeunes chercheurs étrangers ayant soutenu leur thèse en France et justifiant d’au moins trois ans d’activité dans une université ou organisme de recherche en France ;

    Toutes les disciplines sont concernées. 


    JPS (Société japonaise pour la promotion de la science)
    Web : international.cnrs.fr/actualite/lancement-des-bourses-jsps-postdoctoral-fellowships-short-term-2024/
    n° 1930
  • La mesure « Chaire d’excellence en biologie/santé » a ainsi pour objectif d’offrir à des chercheurs de premier plan et de toutes origines des financements conséquents pour mener en France de nouveaux projets d’envergure sur une durée de 5 ans. Ces chaires seront ouvertes soit à des chercheurs travaillant déjà dans une institution française soit à des chercheurs exerçant à l’étranger désirant venir créer une équipe ou rejoindre une structure en France. Elles permettront le développement de leurs programmes de recherche et seront un levier pour candidater aux appels d’offres européens d’envergure.

    Le budget de cet appel est fixé à 80 M€ pour un montant maximal de 2 M€ par chaire. Cet appel fera l’objet de 3 levées par an, et la sélection des lauréats sera opérée au moyen d’un appel à projets en deux temps.

    La phase 1 est une étape de présélection à l’issue de laquelle seules les candidatures présélectionnées seront invitées à déposer un dossier complet et seront auditionnées (phase 2). 


    ANR (Agence Nationale de la Recherche)
    Email : chaires.excellence@anr.fr
    Web : anr.fr/fr/detail/call/chaire-dexcellence-en-biologiesante-appel-a-projets-2023/?no_cache=1
    n° 1898
     Mai 2024    
  • Vous êtes étudiant et souhaitez poursuivre une thèse sur la mémoire ?

    Engagé dans le soutien à la recherche scientifique et pour approfondir la compréhension de la mémoire et les moyens de prévention, l’Observatoire B2V des Mémoires reconduit pour la rentrée universitaire 2024 le financement d’une bourse doctorale. Cette dernière n’est attribuée qu’à un seul et unique candidat, ayant passé toutes les étapes de la sélection.

    Thème 2024

    La bourse Observatoire B2V des Mémoires concerne tous les programmes doctoraux axés sur des thématiques pluridisciplinaires de la mémoire en Sciences humaines et sociales, et en Neurosciences.

    Elle intègre toutes les disciplines de recherche telles que l’anthropologie, l’ethnologie, l’histoire, la psychologie, la philosophie, la sociologie, la neuropsychologie, les neurosciences cognitives, la neurologie, les neurosciences computationnelles, les neurosciences sociales, mais également les sciences de l’ingénieur, les sciences du sport, les sciences de l’informatique, les sciences des technologies et de la robotique, etc.


    B2V
    Web : www.observatoireb2vdesmemoires.fr/en-action/bourse-doctorale-candidature
    n° 1927
     Juin 2024    
  • Les fonctions de directeur de l’Observatoire Aquitain des Sciences de l’Univers (OASU) sont vacantes à compter du 18 septembre 2024.

    L’Observatoire est une école interne de l’Université de Bordeaux au sens de l’article L. 713-1 du code de l’éducation et un observatoire des sciences de l’univers régi par les dispositions des articles L. 713-9 et D. 713-9 à D. 713-11 du même code. Le directeur est nommé pour une durée de cinq ans, immédiatement renouvelable une fois, par le ministre chargé de l’enseignement supérieur, sur proposition du conseil de l’Observatoire. Le directeur est choisi dans l’une des catégories de personnels ayant vocation à enseigner dans l’école, sans condition de nationalité.



    Web : www.insu.cnrs.fr/fr/avis-de-vacance-des-fonctions-de-directeurtrice-de-lobservatoire-aquitain-des-sciences-de-lunivers
    n° 1934
     Octobre 2025    
  • Contexte et objectifs de l'appel à projets

    Dans un contexte de forte compétition internationale, les territoires doivent se différencier pour se rendre visibles et attractifs. La Région Pays de la Loire est un espace d’innovation couvrant un ensemble de filières stratégiques et de domaines d’excellence pour lesquels elle dispose d’avantages compétitifs.

    Cette dynamique s’appuie sur un écosystème structuré et solide composé notamment de dix pôles de compétitivité, en soutien à un vivier important de startups et d’entreprises innovantes du numérique à l’immunologie, aéronautique, naval, EMR, industrie agro-alimentaire, santé, électronique, mobilités décarbonées, robotique, technologies avancées de production, internet des objets, photonique et biotechnologies. Ces entreprises innovantes vont favoriser la transition de l’économie régionale et participer à la croissance de demain et des emplois futurs.

    Mais les entreprises, souvent de petites tailles, ne disposent pas toujours de la masse critique suffisante, et doivent être confortées et accompagnées dans le développement de leurs projets innovants et leur croissance.

    C’est en s’appuyant sur ce constat que l’Etat et la Région Pays de la Loire souhaitent apporter leur soutien aux partenaires de recherche, aux PME et ETI engagées dans une démarche de recherche, de développement et d’innovation en lien avec la recherche académique, afin de favoriser leur croissance et leur compétitivité.


    BPI FRANCE
    Web : pia.paysdelaloire.fr/France-2030-I-DEMO
    n° 1834